Calcul rachat de crédit en quelques clics sur rachat-de.credit
juin 30, 2018

Bon à savoir sur le crédit à la consommation

En cas de besoin de financement pour l’acquisition d’un véhicule, la réalisation d’un voyage ou tout autre projet personnel, il faut envisager de souscrire un credit consommation. C’est un emprunt facile à obtenir sous certaines conditions.

Généralité sur le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation est un emprunt bancaire spécialement conçu afin de financer l’acquisition de biens à la consommation. Ainsi, il ne peut être remporté que par un particulier. En fait, il rassemble différents types de prêts affectés tels que le prêt travaux, le prêt personnel ainsi que certains d’autres emprunts affectés. Aussi appelé crédit conso, il a la caractéristique d’être non affecté. En effet, il n’est pas apprêté au financement de l’acquisition d’un service ou d’un bien spécifique à la différence des crédits auto qui sont destinés à l’acquisition d’une voiture et l’emprunt travaux adressé à la concrétisation de travaux domestiques.

D’une manière générale, le crédit à la consommation est souscrit par l’emprunteur pour faire face aux imprévus tels que les maladies, les événements divers, l’achat de fournitures scolaires, etc. Il est aussi privilégié par les particuliers voulant financer un programme personnel comme l’ornementation de la maison, l’acquisition d’un bien, les études ou les voyages. La somme empruntée peut être employée librement et pour divers projets. La banque prêteuse ne demande pas de justificatif de programme, inversement aux prêts affectés tel que l’emprunt auto ou le crédit moto.

Les paramètres de choix d’un crédit à la consommation

Le crédit conso est un prêt plus qu’intéressant mais qui doit être bien réfléchi avant tout engagement. Afin de bien choisir son prêt à la consommation, il est indispensable d’estimer parfaitement les prix  et les conséquences de l’emprunt sur le long terme. Entre les paramètres de choix, l’estimation du niveau d’endettement est cruciale. Cela permet de définir la disposition de remboursement de l’emprunteur et prend en considération les frais relatifs à la préparation du dossier, les taux d’intérêt et les mensualités. D’une manière générale, le coût global de l’emprunt ne doit pas devancer les 30% des revenus du souscripteur pour éviter les risques de surendettement.

D’autre part, pour un crédit dont la somme est assez importante, il est raisonnable de procéder à une comparaison et une mise en concurrence des offres de prêt à la consommation disponibles sur le marché. Il serait plus judicieux de choisir une banque et un crédit proposant des taux faibles mais avec des conditions plus optimales qui peuvent satisfaire l’emprunteur.